Entrepreneur : 10 conseils pour faire face au stress

Les grandes sources de stress chez l’entrepreneur

Le stress est l’inévitable fléau qui menace tout entrepreneur. La gestion de ce stress est une compétence que chacun doit développer de façon à pérenniser l’avenir de son entreprise.

Il existe de nombreuses sources de stress, variables d’un individu à l’autre, qui vous empêchent d’atteindre vos objectifs. Le fait d’échanger avec d’autres entrepreneurs peut vous permettre de mieux gérer votre stress.

Voici les 10 conseils que nous avons répertoriés pour vous, qui vous aideront à mettre en œuvre des solutions correctives, adaptées à votre niveau de stress.

Les conseils pour faire face au stress
Prenez du recul

La plus grosse difficulté à laquelle vous êtes confronté en tant qu’entrepreneur, c’est d’avoir à gérer beaucoup d’activités en parallèle, avec le risque de vous retrouver débordé. La peur de l’échec ne doit pas vous paralyser, mais doit au contraire vous permettre de vous transcender.

Il est alors nécessaire de pouvoir prendre du recul, en regardant les choses sereinement et en relativisant.

Croyez en vous et en votre projet

La confiance est indispensable pour développer votre entreprise et attirer à vous de nombreux clients. Vous êtes la personne la mieux placée pour les convaincre du bien-fondé de votre projet.

Même si la conjoncture économique n’est pas à son optimum, c’est la confiance que vous avez placée dans la réussite de votre projet qui vous permettra de mieux vendre vos produits.

Voyez à long terme

Même si vous avez l’impression que le chemin est long et semé d’embûches pour faire prospérer votre entreprise, il est important de conserver une vision à long terme et de ne pas vous laisser submerger par la multiplicité des tâches nécessaires pour atteindre votre objectif.

Votre projet nécessite endurance et patience pour vous aider pour faire perdurer la vision de réussite que vous avez de votre projet.

Anticipez

En plus de cette vision à long terme, chaque entrepreneur a besoin de mettre en place des garde-fous pour se préparer à tout aléa économique, technique ou financier.

L’anticipation de toutes les éventuelles difficultés que vous pourriez rencontrer peut s’effectuer grâce à l’élaboration d’un Business Plan et d’un budget prévisionnel.

Anticiper un problème, même s’il a peu de chances de survenir doit être votre règle d’or.

Organisez votre temps et ne vous laissez pas dépasser par le retard des autres

La gestion de votre temps est essentielle pour ne pas vous sentir submergé.

Une organisation rigoureuse passe par l’élaboration d’une « to do list », qui vous permettra de lister les tâches que vous avez à effectuer par ordre de priorité (des plus urgentes aux moins importantes) : vous aurez ainsi un tableau de bord visuel, qui permettra d’alléger votre mémoire.

Vous pouvez également avoir recours à des applications informatiques qui vous permettront de gérer vos tâches et d’anticiper d’éventuels retards de vos collaborateurs ou de vos fournisseurs.

Rencontrez, échangez, partagez…

Le risque dans les activités de tout entrepreneur, c’est de se retrouver seul pour gérer de multiples tâches. L’isolement social peut avoir des impacts non-négligeables sur votre stress ; il est donc essentiel pour vous de conserver du lien, en particulier avec d’autres entrepreneurs qui sont confrontés aux mêmes difficultés que vous.

Provoquez des contacts avec votre réseau, que ce soit en vous rendant dans des espaces de coworking ou à des « after work » ; vous pourrez par ailleurs peut-être y rencontrer de potentiels futurs clients…

Dépassez la peur… des autres

Lorsque l’on décide de lancer son propre business, le sentiment de peur est forcément omniprésent : peurs individuelles ou de son entourage, peur de l’avenir financier… Il est indispensable de ne pas se laisser submerger par les émotions des autres.

Innover, c’est forcément prendre des risques et vous avez besoin de trouver du soutien autour de vous. Veillez donc à vous entourer de personnes positives, qui pourront booster et motiver vos actions.

Fixez une frontière avec votre vie privée

Il est important d’avoir une vision claire entre vos objectifs d’entrepreneur et votre vie personnelle. Si vous ne mettez pas des barrières claires entre les 2 mondes, vie professionnelle et vie privée se mélangent, ce qui est source de stress.

Conserver une vie privée clairement compartimentée vous permet de vous ressourcer, pour ainsi transférer votre énergie à votre entreprise.

Faites de l’exercice et prenez des vacances

Un des meilleurs moyens pour lutter contre le stress est de conserver une activité physique au rythme de 30 minutes par jour, pour vous permettre, comme le conseille l’OMS, de maintenir une bonne forme physique.

Si la pratique d’une activité sportive n’est pas possible, pensez à la relaxation, par exemple à l’heure de la pause méridienne : elle vous permettra de recharger vos batteries en toute sérénité.

Enfin, ne renoncez pas à vos vacances sous prétexte d’être entrepreneur et déléguez ! Le repos est essentiel pour se ressourcer et vider votre esprit le temps d’un week-end par exemple.


Entourez-vous bien

Avant de vous lancer dans l’entrepreneuriat, il est essentiel de faire le bilan de vos compétences. Si vous avez la chance de pouvoir vous faire aider, n’hésitez pas à solliciter votre entourage sur les activités que vous ne maîtrisez pas.

Après avoir fait le point avec des professionnels sur votre profil d’entrepreneur, avec ses faiblesses et ses forces, n’hésitez pas à avoir recours à des formations sur les sujets que vous ne maîtrisez pas. Cela vous redonnera confiance en votre projet.

Ces différents conseils devraient vous permettre de poursuivre sereinement le développement de votre entreprise. Alors, prêt à les mettre en œuvre ?…

LAISSER UN COMMENTAIRE

5 × un =

1 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer1
Partagez