Comment comptabiliser un pourboire reçu

Un pourboire est un geste symbolique de la part d’un client envers un prestataire pour lui témoigner  de la satisfaction du service. Il s’agit donc d’une somme d’argent versé en plus du prix initial exigé  pour la prestation en elle-même.  Bien que souvent traité distraitement, le pourboire que verse ou encaisse une entreprise doit néanmoins faire l’objet d’un traitement spécial pour plus de clarté et de transparence comptable.

Le traitement comptable d’un pourboire reçu

Les pourboires sont monnaie courante dans les domaines du tourisme et du loisir et en particulier dans la restauration et  l’hôtellerie. Ainsi, en fonction du niveau de satisfaction exprimé par le client, ce dernier peut ainsi laisser un pourboire à un salarié de l’établissement comme c’est généralement le cas avec  les bagagistes, les réceptionnistes, le voiturier, le serveur, etc. Le pourboire peut ainsi aller du simple arrondi de la note à l’euro supérieur le plus proche, à plusieurs dizaines d’euros supplémentaires. Le traitement du pourboire dépend habituellement de la personne qui l’encaisse.   Ainsi, il existe deux cas de traitement, à savoir :

  • L’encaissement direct par l’employeur :

Dans ce cas, l’employeur encaisse directement le pourboire et le répartit à qui de droit. Pour le faire, l’employeur doit avoir la totalité des pourboires  reçus. Une fois cela effectué ̧ l’employeur va:

·         Débiter le compte de trésorerie concerné. Il peut s’agir du compte 53 qui fait référence à la caisse.

·         Créditer le compte 4261 lié au « service au pourcentage à repartir» ainsi que le compte 4457 lié à « la TVA collectée ». Il est important de noter que la TVA est directement extraite du montant brut perçu.

Par la suite, l’employeur va repartir le pourboire au personnel en :

·        Débitant le compte 4261 lié au « service au pourcentage à répartir »

·        Créditant le compte 421 lié aux « rémunérations dues au personnel »

Les pourboires doivent être inscrits dans le chiffre d’affaires de l’établissement. Pour cela,  l’employeur devra :

·        Débiter le compte 643 lié  au « service au pourcentage reparti »

·        Créditer le compte 7068 lié au « service au pourcentage revenant au personnel »

  •  L’encaissement direct par le salarié :

Contrairement au cas précèdent, le pourboire directement encaissé par le salarié  représente une charge qui devra être inscrite au niveau de la subdivision du compte 62 lié aux « autres services extérieurs » pour le faire, il faudra :  

·        Débiter le compte 6238 lié  aux « divers (pourboires, dons courants) »

·        Créditer le compte de trésorerie concerné à l’instar du compte 53 qui fait référence à la caisse ou encore à celui du compte 401 faisant référence au fournisseur qui sera soldé.

Ainsi, les pourboires donnés font l’objet d’un enregistrement au compte 6238  alors que ceux reçus transitent par des comptes tiers vu qu’ils sont généralement acquis aux salariés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

vingt − onze =

0 Partages
0 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez