10 indicateurs de performance fournisseur à suivre pour votre entreprise

Pour une entreprise qui se veut prospère, il est très important d’évaluer et de mesurer régulièrement certaines performances liées à sa vie et aux activités de cette dernière. La mesure  des performances des fournisseurs n’est pas en reste. Bien que l’apport des achats soit souvent limité à la simple mesure de leurs apports économiques par rapport aux résultats de l’entreprise,  la mise en place d’une véritable politique de mesure d’achat est possible. Ainsi, ces indicateurs fournisseur sont les bases qui vont permettre de mesurer de manière efficace la performance du service d’achat et des fournisseurs afin de pouvoir définir des stratégies et des politiques  stables et efficaces.

L’importance des indicateurs de performance

Les indicateurs de performance sont des éléments très importants à prendre en considération  pour avoir un aperçu global de l’entreprise et d’en dégager les politiques et stratégies nécessaires pour atteindre les objectifs fixés par le top management. Prenons un exemple afin de mieux illustrer nos dires. 

Vous souhaitez voyager pour quitter d’un point A à  un autre point B. Pour cela, vous décidez de vous déplacer en voiture.  Les indicateurs comme la jauge de carburant, le niveau d’huile, la vitesse et le régime moteur vous permettent de déterminer l’état global de votre véhicule. Une fois l’état global du véhicule obtenu, vous savez si oui ou non, vous pouvez facilement cheminer tout au long de votre voyage. Il va de soi qu’en fonction du type de véhicule et du chemin à parcourir, d’autres indicateurs peuvent être pris en considération. 

Néanmoins, il faut savoir que toutes les informations ne sont pas primordiales. Il faut donc savoir faire le tri et donner des priorités à certains indicateurs par rapport aux autres, de peur de se retrouver engloutis par un trop-plein d’informations qu’il sera difficile d’exploiter de manière optimale. Pour un bon contrôle de gestion, il faut savoir quoi mesurer. 

Que faut-il  mesurer en termes de suivi des achats fournisseurs ?

Comme pour la majorité des domaines,  la meilleure des approches pour les achats va consister à  mesurer : 

  • L’efficacité : il s’agit ici de se concentrer sur le résultat final
  • L’efficience : l’efficience quant à elle est beaucoup plus orientée sur les processus mis en place pour atteindre ces résultats
  • La productivité : cette partie concerne l’ensemble des ressources pour mettre en œuvre les processus.  
  • Achat responsable : bien que facultatif, il faudrait que les achats puissent contribuer à la création des valeurs durables autant pour l’entreprise que pour le fournisseur 

Il est donc important de définir au moins une fois par an, des objectifs à atteindre pour  chacun des indicateurs mesurés. 

Les 10 meilleurs indicateurs clés de mesure

Indicateurs de performance fournisseur relatifs à l’efficacité :

  1. La marge commerciale : bien que cela concerne en grande partie les commerciaux, les acheteurs doivent aussi être impliqués pour son amélioration, car ils contribuent aussi à la marge de l’entreprise.
  1. Gain d’achat : il existe plusieurs approches. Vous avez le choix entre : 
  • Écart au budget 
  • Écart variation vs marché 
  • Écart première proposition et négociation finale
  1. Pourcentage de non-conformité du fournisseur : il s’agit des exigences de votre cahier des charges et d’autres paramètres comme le respect des délais des commandes

Indicateurs de performance fournisseur relatifs à l’efficience

  1. Pourcentage de livraison hors processus : la question principale à se poser ici est de savoir si toutes les parties prenantes respectent elles toutes les procédures mises en place
  1. Nombre de fournisseurs référencés par article : l’objectif ici est de trouver le parfait équilibre entre la massification et la sécurisation des approvisionnements 
  1. Commandes urgentes vs commandes normales : cette comparaison va permettre de faire ressortir la bonne définition des besoins ainsi que de la pertinence des prévisions. 

Indicateurs de performance fournisseur relatifs à la productivité 

  1. Coût moyen de la commande (nombre et valeur de commande / acheteur) : très important pour maîtriser les coûts liés de manière globale à l’approvisionnement. 

Indicateurs de performance fournisseur relatifs aux achats responsables 

  1. Délais de paiement des fournisseurs conformes : l’idée ici est de tout faire pour s’assurer de remplir toutes les obligations d’un point de vue légal ainsi que celle portant sur la trésorerie. 
  1. Pourcentage d’appels d’offres réalisé en coûts complets : généralement, les économies les plus importantes ont tendance à se trouver au niveau des coûts cachés comme les coûts communs partagés, le stockage, l’usage, etc. 
  1. Pourcentage d’offres prenant en compte des critères RSE : il s’agit ici des attentes sociétales fortes. Il s’agit également de consolider la relation avec vos différents fournisseurs en appliquant des bonnes pratiques.

À quelle fréquence les  indicateurs doivent-ils être mesurés 

La réponse à cette question est complexe parce qu’elle dépend en grande partie des réalités de l’entreprise en elle-même. Néanmoins,  une grande partie des indicateurs doivent et peuvent être mesurés chaque mois. Il s’agit notamment d’indicateurs comme la non-conformité, la marge ou les gains achats. Par contre, d’autres indicateurs comme le pourcentage de livraison hors processus ou encore le nombre de fournisseurs par articles, nécessitent plus travail et plus  de temps (environ une année entière) pour la collecte des informations. 

Pour la réussite de votre mesure d’indicateur, n’oubliez pas que vos indicateurs doivent toujours être SMART autrement dit : 

Spécifique ; Mesurable ; Atteignable ; Réaliste ;  Temporel.

Quels sont les indicateurs de performance fournisseur

Pour une entreprise qui se veut prospère, il est très important d’évaluer et de mesurer régulièrement certaines performances liées à sa vie et aux activités de cette dernière. La mesure  des performances des fournisseurs n’est pas en reste. Bien que l’apport des achats soit souvent limité à la simple mesure de leurs apports économiques par rapport aux résultats de l’entreprise,  la mise en place d’une véritable politique de mesure d’achat est possible. Ainsi, ces indicateurs sont les bases qui vont permettre de mesurer de manière efficace la performance du service d’achat et des fournisseurs afin de pouvoir définir des stratégies et des politiques  stables et efficaces.

L’importance des indicateurs de performance

Les indicateurs de performance sont des éléments très importants à prendre en considération  pour avoir un aperçu global de l’entreprise et d’en dégager les politiques et stratégies nécessaires pour atteindre les objectifs fixés par le top management. Prenons un exemple afin de mieux illustrer nos dires. 

Vous souhaitez voyager pour quitter d’un point A à  un autre point B. Pour cela, vous décidez de vous déplacer en voiture.  Les indicateurs comme la jauge de carburant, le niveau d’huile, la vitesse et le régime moteur vous permettent de déterminer l’état global de votre véhicule. Une fois l’état global du véhicule obtenu, vous savez si oui ou non, vous pouvez facilement cheminer tout au long de votre voyage. Il va de soi qu’en fonction du type de véhicule et du chemin à parcourir, d’autres indicateurs peuvent être pris en considération. 

Néanmoins, il faut savoir que toutes les informations ne sont pas primordiales. Il faut donc savoir faire le tri et donner des priorités à certains indicateurs par rapport aux autres, de peur de se retrouver engloutis par un trop-plein d’informations qu’il sera difficile d’exploiter de manière optimale. Pour cela, il faut savoir quoi mesurer. 

Que faut-il  mesurer en termes de suivi des achats fournisseurs ?

Comme pour la majorité des domaines,  la meilleure des approches pour les achats va consister à  mesurer : 

  • L’efficacité : il s’agit ici de se concentrer sur le résultat final
  • L’efficience : l’efficience quant à elle est beaucoup plus orientée sur les processus mis en place pour atteindre ces résultats
  • La productivité : cette partie concerne l’ensemble des ressources pour mettre en œuvre les processus.  
  • Achat responsable : bien que facultatif, il faudrait que les achats puissent contribuer à la création des valeurs durables autant pour l’entreprise que pour le fournisseur 

Il est donc important de définir au moins une fois par an, des objectifs à atteindre pour  chacun des indicateurs mesurés. 

Les 10 meilleurs indicateurs clés de mesure

Indicateurs de performance fournisseur relatifs à l’efficacité :

  1. La marge commerciale : bien que cela concerne en grande partie les commerciaux, les acheteurs doivent aussi être impliqués pour son amélioration, car ils contribuent aussi à la marge de l’entreprise.
  1. Gain d’achat : il existe plusieurs approches. Vous avez le choix entre : 
  • Écart au budget 
  • Écart variation vs marché 
  • Écart première proposition et négociation finale
  1. Pourcentage de non-conformité du fournisseur : il s’agit des exigences de votre cahier des charges et d’autres paramètres comme le respect des délais des commandes

Indicateurs de performance fournisseur relatifs à l’efficience

  1. Pourcentage de livraison hors processus : la question principale à se poser ici est de savoir si toutes les parties prenantes respectent elles toutes les procédures mises en place
  1. Nombre de fournisseurs référencés par article : l’objectif ici est de trouver le parfait équilibre entre la massification et la sécurisation des approvisionnements 
  1. Commandes urgentes vs commandes normales : cette comparaison va permettre de faire ressortir la bonne définition des besoins ainsi que de la pertinence des prévisions. 

Indicateurs de performance fournisseur relatifs à la productivité 

  1. Coût moyen de la commande (nombre et valeur de commande / acheteur) : très important pour maîtriser les coûts liés de manière globale à l’approvisionnement. 

Indicateurs de performance fournisseur relatifs aux achats responsables 

  1. Délais de paiement des fournisseurs conformes : l’idée ici est de tout faire pour s’assurer de remplir toutes les obligations d’un point de vue légal ainsi que celle portant sur la trésorerie. 
  1. Pourcentage d’appels d’offres réalisé en coûts complets : généralement, les économies les plus importantes ont tendance à se trouver au niveau des coûts cachés comme les coûts communs partagés, le stockage, l’usage, etc. 
  1. Pourcentage d’offres prenant en compte des critères RSE : il s’agit ici des attentes sociétales fortes. Il s’agit également de consolider la relation avec vos différents fournisseurs en appliquant des bonnes pratiques.

À quelle fréquence les  indicateurs doivent-ils être mesurés 

La réponse à cette question est complexe parce qu’elle dépend en grande partie des réalités de l’entreprise en elle-même. Néanmoins,  une grande partie des indicateurs doivent et peuvent être mesurés chaque mois. Il s’agit notamment d’indicateurs comme la non-conformité, la marge ou les gains achats. Par contre, d’autres indicateurs comme le pourcentage de livraison hors processus ou encore le nombre de fournisseurs par articles, nécessitent plus travail et plus  de temps (environ une année entière) pour la collecte des informations. 

Pour la réussite de votre mesure d’indicateur, n’oubliez pas que vos indicateurs doivent toujours être SMART autrement dit : 

Spécifique ; Mesurable ; Atteignable ; Réaliste ;  Temporel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

18 + trois =

0 Partages
0 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer
Partagez