Zoom sur les étapes et les conditions pour ouvrir une pharmacie

Le secteur des pharmacies est souffrant depuis quelques années, mis à mal par un maillage territorial disparate, une concurrence croissante des e-pharmacie, l’évangélisation de la parapharmacie auprès des clients…

Début 2018 Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé, a souhaité facilite la création, le transfert, le regroupement et la cession des officines de pharmacie en déposant une ordonnance. Son objectif a pour but d’alléger la procédure de demande d’autorisation de création, de transfert ou de regroupement d’officines.

Cette annonce a eu l’effet d’un regain pour la création ou la reprise de pharmacie.

Faisons le point sur les conditions nécessaires avant de pouvoir se lancer dans l’aventure de la création d’une pharmacie.

Conditions pour ouvrir ou reprendre une pharmacie

Toute personne qui souhaite reprendre ou créer une telle structure doit être titulaire du diplôme d’état de docteur en pharmacie auquel doit s’ajouter une expérience professionnelle de 6 mois minimum dans ce secteur d’activité. L’autorisation d’ouverture est également soumise à la délivrance d’une licence par l’Agence Régionale de Santé. Celle-ci se décompose en 2 étapes :

  • l’avis préalable qui consiste à formuler une demande auprès de cet organisme qui sollicitera les avis du préfet, de l’ordre national des pharmaciens et des syndicats de pharmaciens. Ces différentes entités bénéficient d’un délai de 2 mois pour formuler une réponse. À l’issue de ce délai, l’absence de réponse entraîne l’acceptation de la demande.
  • la décision de l’ARS. Cette dernière dispose d’une période de 4 mois, qui prend effet à partir de l’enregistrement de la demande, pour prendre une décision. Dans cette partie de la procédure, en cas d’absence de réponse avant la fin du délai, la réponse doit être considérée comme négative.

Une déclaration doit également être formulée auprès du conseil régional de l’ordre des pharmaciens avant toute ouverture ou reprise.

À noter que l’ARS peut ordonner une distance minimale à respecter avec la pharmacie la plus proche.

Modalités d’implantation

Le nombre d’habitants dans la commune d’implantation de la pharmacie intervient dans la prise de décision quant à l’autorisation du projet. En effet, la ville doit compter plus de 2500 habitants pour voir s’implanter une pharmacie. Une exception est cependant possible si la commune affichant une population inférieure à ce nombre a vu disparaître sa pharmacie.

Dans le cas où la commune compte déjà 2 structures, le nombre minimum d’habitants est fixé à 11500.

Conditions pour exercer une activité de pharmacien

Pour exercer son activité de pharmacien, ce dernier doit impérativement être propriétaire de l’officine de pharmacie dont il est titulaire. Chaque pharmacien ne peut posséder qu’une seule structure, il en va de même pour la copropriété.

Le pharmacien qui est seul propriétaire de son entreprise l’exploite sous la forme d’une société d’exercice libéral unipersonnelle, en nom propre, en EURL ou en EIRL.

Autre possibilité, plusieurs pharmaciens peuvent s’associer pour constituer une société apte à exploiter une pharmacie. Il faudra alors partir sur une SARL, une société d’exercice libéral pluripersonnelle ou une SNC.

À noter que le pharmacien titulaire de sa pharmacie n’a pas le droit d’exercer une autre profession en parallèle.

 

Investissements et prévisionnel

L’élaboration du prévisionnel d’une pharmacie passe par la budgétisation de différents postes de charges :

  • le loyer commercial
  • les charges relatives au personnel
  • l’établissement du stock de médicaments
  • les assurances relatives au stock de marchandises et responsabilité civile
  • le coût d’un expert-comptable
  • la cotisation à l’ordre des pharmacies
  • l’entretien du local
  • les différents supports de communication
  • les charges d’énergie
  • les couts de fonctionnement

Dans le cas d’une ouverture de pharmacie, plusieurs investissements sont à prévoir :

  • un rachat de bail ou l’acquisition d’un local
  • l’aménagement de la surface
  • le mobilier et les comptoirs de vente
  • les caisses enregistreuses
  • du matériel informatique

Comme pour toute création d’entreprise, l’élaboration d’un plan de trésorerie et de financement est indispensable pour souscrire un emprunt de la banque. Votre expert-comptable est en capacité à vous accompagner dans son élaboration, mais aussi dans le suivi de ses objectifs.

UN ENTRETIEN POUR CLARIFIER VOS IDÉES

Les indicateurs à suivre

Pour veiller au bon fonctionnement et à la rentabilité de sa pharmacie, il faut suivre en permanence le taux de marge qui se situe en moyenne entre 25 et 30% dans ce secteur d’activité. Le chiffre d’affaire doit être comparé à celui de l’année précédente pour évaluer la rentabilité et l’évolution de cette dernière. Enfin, un indicateur révélateur consiste à calculer le chiffre d’affaire généré par salarié.

Et si l’avenir était la pharmacie en ligne ?

Comme avec tous les biens de consommations, les consommateurs sont de plus en plus a se tourner vers la commande de médicaments en ligne.

Pour créer un site internet et vendre des médicaments en ligne, le pharmacien doit demander l’autorisation de l’agence régionale de santé (ARS) dont il dépend.

Seuls les pharmaciens titulaires d’une officine et donc remplissant les conditions mentionnées plus haut, sont autorisés à ouvrir une pharmacie en ligne pour des médicaments sans ordonnance (non soumis à prescription médicale obligatoire.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

trois × 5 =

Tweetez
Partagez
Enregistrer
+1
Partagez1
1 Partages