Rôle du contrôle de gestion


Vous êtes ici car Le contrôle de gestion, de quoi s’agit-il ?

Le contrôle de gestion consiste à analyser les objectifs et les pratiques relatifs à la gestion d’une entreprise afin de mieux maîtriser les performances. D’ailleurs, il faut considérer « contrôle » dans son sens anglo-saxon, qui est en lien avec le « pilotage » d’une entreprise. Ainsi, l’objectif principal du contrôle de gestion est d’optimiser la manière de mener une société.

De plus, il s’agit d’un processus à caractère transversal : chaque service de l’entreprise est concerné dans l’analyse et par conséquent, tous les salariés sont touchés par la mise en place de méthodes de travail nouvelles. Autrement dit, il est question d’audits internes pour vérifier que les ressources matérielles et humaines sont utilisées efficacement afin d’atteindre les objectifs de la société.

Quel est le rôle du contrôleur de gestion ?

La personne chargée du contrôle de gestion a pour tâche principale d’ajuster les outils d’analyse des performances aux demandes des dirigeants et des managers et également aux contraintes réelles de l’entreprise. En effet, il s’agit d’un processus d’amélioration permanente des méthodes de travail de la société. Donc, on trouve toujours une mission pour occuper le contrôleur de gestion et il est rare qu’il manque de missions.

Pratiquement, son rôle est de proposer des réflexions et des études de manière structurée, ponctuelle et précise sur n’importe quel aspect de la société concernée. A titre d’exemple, on considère un responsable des ressources humaines souhaitant revoir la politique de rémunération des commerciaux de l’entreprise : comment optimiser les évolutions salariales pour avoir un meilleur rendement ? Comment optimiser son seuil de rentabilité ? Quelle doit être la part variable du salaire d’un commercial ? quel est l’écart maximal de salaire entre deux commerciaux à compétences égales ?

Pour mieux répondre à ces questionnements, le contrôleur de gestion vous apportera une vision globale de qui se fait sur le marché et vous fournira des simulations pratiques concernant votre cas.

Quelle est sa vraie place dans l’établissement ?

Bien que le contrôleur de gestion ait des outils d’analyse sophistiqués, il est primordial qu’il connaisse en profondeur l’entreprise pour laquelle il travaille. C’est pour cela qu’il est rare de trouver des contrôleurs de gestion « freelance » car ils sont généralement salariés de manière durable.

Sa préoccupation principale est de développer son savoir sur les mécanismes de fonctionnement de l’entreprise en englobant plusieurs domaines : la comptabilité, les finances, le service client, le service qualité, les ressources humaines… Autrement dit, tout ce qui est en lien avec les performances de la société. Ainsi, il œuvre pour le développement de plusieurs services et doit être naturellement informé de leurs problèmes et projets.

En effet, le contrôleur de gestion occupe un rôle de plus en plus important dans les entreprises et son poste ne se réduit pas uniquement au contrôle. Il est considéré comme l’outil opérationnel des décisions stratégiques.

Le contrôleur de gestion dans les petites entreprises

Généralement, le contrôle de gestion est réalisé par la même personne qui est chargée de la finance et de la comptabilité. Son rôle se résume bien souvent à l’essentiel, à savoir : la mise en place d’un budget annuel, le modifier pendant l’année en fonction des performances de l’entreprise et en fonction de ce qui a été prévu.

Le contrôleur de gestion dans les grandes entreprises

Dans une grande structure, le rôle du contrôleur de gestion est variable selon la société et son secteur d’activité. Par ailleurs, il est considéré comme un support opérationnel et participe à l’élaboration des décisions stratégiques. Donc son rôle inclut :

– La réalisation des budgets et de leur réajustement en cours d’année ;

– La remontée continue d’informations au directeur et l’alerte en cas de dépassement ;

– La mise en place des objectifs opérationnels ;

– La vérification des écarts ;

– La réalisation des clôtures mensuelles et trimestrielles ;

– L’analyse des résultats de l’entreprise ainsi que la rentabilité de chaque service ;

– Le suivi des performances de l’entreprise à l’aide d’indicateurs et de tableaux de bords.

Vous étiez ici pour savoir : Le contrôle de gestion, de quoi s’agit-il ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

11 + quatorze =

1 Partages
Tweetez
Partagez
Enregistrer
+1
Partagez1