Pouvez-vous prétendre au Prêt Innovation ?

Beaucoup de jeunes entrepreneurs trouvent des idées de services et de produits vraiment innovantes, mais ne voient jamais leurs projets achevés par faute de moyens. Si vous avez l’intention de lancer un produit, de créer une entreprise ou un tout nouveau service innovant en France ou à l’étranger, mais que vous n’en avez pas les moyens, pensez au Prêt Innovant : un financement accordé par la Banque publique d’investissement européenne ou Bpifrance.

 

Pour quelles entreprises ?

Le prêt innovant est réservé aux jeunes entreprises du marché. En France, elle est accordée à toutes les sociétés commerciales créées depuis trois ans et répondant à la norme européenne des petites et moyennes entreprises. C’est-à-dire aux SA, SAS, SASU, SARL et EURL ayant un chiffre d’affaires inférieur à 50 millions d’euros ou un total de bilan inférieur à 43 millions d’euros et un effectif inférieur ou égal à 250 salariés.

Il faut également que l’entreprise remplisse préalablement les conditions ci-dessous pour bénéficier du Prêt Innovant :

  • Obtenir une aide à la recherche, au développement et à l’innovation aussi appelé RDI ou le crédit d’impôt recherche aussi appelé CIR
  • Déposer un brevet ou une création numérique
  • Faire des dépenses liées à la recherche et au développement.

 

Il finance quelles dépenses ?

Le prêt innovant finance toutes les dépenses immatérielles liées à la création et à l’industrialisation de votre innovation dont :

  • La production du produit
  • La mise en place du respect des normes, de certifications et la protection de la propriété intellectuelle
  • La mise en œuvre des actions marketing
  • Les dépenses liées à la commercialisation telles que la distribution, l’organisation, l’animation, etc.

Il couvre également les fonds de roulement de la société. Le montant de ces derniers augmente en fonction de l’évolution de la conception et de la commercialisation du produit. Ainsi, vous pouvez gérer et préserver votre trésorerie sans problèmes.

 

Un prêt sans garantie

La Banque publique d’Investissement peut accorder un prêt entre 50 000 et 5 millions d’euros. Il doit être remboursé en sept ans avec un différé de remboursement du capital de deux ans. Normalement, le capital peut donc être remboursé à partir de trois années d’activités et les frais de dossier représentent 0,40 % de la totalité du prêt.

Le vrai avantage du Prêt Innovant, c’est qu’il n’y a aucune garantie. C’est-à-dire qu’aucune garantie sur la sûreté des bénéfices de la société ni de caution personnelle de la part de l’entrepreneur n’est demandée en contrepartie. En revanche, 5 % du montant du prêt est prélevé lors du versement des fonds en guise de garantie, mais cette somme vous sera rendue lorsque vous aurez remboursé la totalité du prêt. Bien évidemment, vous devrez également vous souscrire à une assurance décès invalidité ou assurance emprunteur à votre nom.

 

Comment faire une demande de prêt ?

Si vous souhaitez créer une société innovante, rendez-vous dans la Banque publique d’Investissement ou Bpifrance de votre région pour demander le Prêt Innovant. Rendez-vous sur http://www.bpifrance.fr/Contactez-nous si vous ne savez pas où il se trouve.

LAISSER UN COMMENTAIRE

%d blogueurs aiment cette page :