L'expert-comptable 3.0 qui simplifie l'entreprise !
Téléphone : 03 74 09 03 84

La transmission d’entreprise

La problématique

Un chef d’entreprise d’une société de pneumatiques et de réparations d’automobile (1.5 millions d’euros de CA et 10 salariés), client de Pavillon des entrepreneurs, a souhaité anticiper la transmission de son entreprise à son fils.

La réponse du Pavillon

  • Une optimisation fiscale
  • l'élaboration d'un business plan
  • Un travail conjoint avec le notaire et l'avocat

Notre intervention a couvert de multiples sujets :

  • l’approche économique,
  • l’approche humaine,
  • l’approche patrimoniale,
  • l’approche fiscale.

Il faut d’abord nous assurer que le projet est viable et économiquement justifiable. Transmettre son entreprise est une chose, pérenniser l’affaire en est une autre.

Le chef d’entreprise ne voulait pas que son fils s’engage dans un projet difficilement rentable. Nous avons donc démontré la faisabilité de l’opération par l’élaboration d’un business plan réaliste. Ce business plan a servi de base à l’évaluation de la société. Nous devons démontrer que la société est capable de rembourser sa dette bancaire en cas de cession.

Du Business Plan découle les autres aspects de la transmission.

L’approche humaine est également très importante.

  • Est-ce que mon fils est prêt à prendre la relève ?

Tout le monde n’est pas fait pour être chef d’entreprise.

Dans notre cas, le fils travaillait déjà depuis quelques temps dans l’affaire familiale. Il avait été formé, connaissait l’équipe en place et était capable d’assurer la partie technique et commerciale.

Nous lui avons également expliqué les responsabilités du chef d’entreprise.

Une étude patrimoniale et fiscale du projet est également nécessaire. Nous travaillons conjointement avec le notaire et l’avocat afin d’optimiser cette partie.

  • Y-a-t-il des frères et sœurs ?
  • Des donations ont-elles déjà été faites ?
  • Un pacte Dutreil est-il efficace dans ce cas de figure ?
  • Une création de holding pour le rachat des parts est-elle pertinente ?

Toutes ces questions doivent être posées.

La transmission de cette entreprise a donc pu être anticipée et optimisée.